Entreprendre pour humaniser la dépendance

Entreprendre pour humaniser la dépendance

09.10.2012

Scic_EHDVersailles

Le vieillissement de la population est un enjeu crucial pour les collectivités ainsi que pour le système de couverture sociale et la santé.

Pour répondre aux besoins de sa population, la ville de Versailles (Yvelines) vient de faire le choix de la coopération, en créant la Scic Solidarité Versailles grand âge (SVGA).
Cette entreprise voit le jour autour d’un large partenariat entre acteurs du public et du privé composé de la commune, du centre hospitalier, de la clinique et des services sociaux de Versailles ainsi que de la Scic Entreprendre pour humaniser la dépendance (qui participe par ailleurs fortement à l’investissement immobilier).

Le projet rassemble près de 2 000 associés et représente plus de 20 millions d’euros d’investissement.

Les habitants de Versailles qui le souhaitent pourront apporter leur contribution en prenant des parts dans le capital de la Scic foncière EHD qui placera ces fonds exclusivement sur l’opération versaillaise. Le Crédit Coopératif fait également partie du tour de table financier.

SVGA devient ainsi la première Scic en France dans le secteur santé et médico-social. Après quelques travaux de rénovation, cette maison de retraite ouvrira ses portes en 2016 et proposera 112 places, dont 12 places de jour et 10 autres places réservées aux malades atteints de la maladie d’Alzheimer.

Vidéo de présentation à découvrir sur : www.eco-sol-brest.net/Une-Scic-pour-une-residence-pour.html