Les Scic à la 23e Université d'été de la Confédération des syndicats médicaux français

Les Scic à la 23e Université d'été de la Confédération des syndicats médicaux français

19.09.2017

La CSMF (première confédération syndicale des médecins libéraux, généralistes et spécialistes) a organisé sa 23e université d’été, du 8 au 10 septembre dernier sur le thème : «Médecins et territoires, ou la théorie de l’évolution».
Deux grands thèmes ont scandé cette université : les mutations de l’offre de soins dans les territoires et la place du territoire dans l’organisation de la réponse aux enjeux actuels de santé.

Ces enjeux sont nombreux, complexes et majeurs : développement des pathologies chroniques liées à l’allongement de l’espérance de vie qui exige une organisation coordonnée des soins et de la prise en charge de la personne, au-delà du seul acte de soin, démographie médicale – vieillissement et féminisation du corps médical – qui pousse à un exercice collectif de la médecine, apparition de «déserts médicaux» urbains ou ruraux qui place les acteurs locaux, dont les collectivités locales, en première ligne contre les inégalités d’accès aux soins, montée en puissance de l’e-santé et apparition du «patient expert» qui modifient les pratiques médicales…

Toutes ces évolutions, dont le constat est largement partagé, conduisent à une profonde transformation de l’approche de l’ensemble des acteurs de la santé (professionnels, instances de régulation, financeurs publics et privés, collectivités locales,…) où la dimension territoriale prend une importance capitale car la complexité des questions ne peut trouver sa résolution que dans l’adaptation aux contextes et contraintes locales.
C’est dans ce cadre qu’un atelier a été consacré à «l’entreprise libérale «coopérative : le bon sens près de chez vous ?».

Réunissant une quarantaine de participants, cadres syndicaux de la CSMF, cet atelier a été l’occasion de présenter le statut de la Scic, ses particularités, les opportunités qu’il offre. Il a aussi été l’occasion de faire état des scic intervenant dans le domaine de la santé (maisons de santé - telles Scic MED Clichy, Viv’la vie, les projets de centres de santé à Paris ou Poitiers…) ou médico-social (solidarité Versailles grand âge, Habitat handi citoyen…).
Car la Scic apparait comme une forme d’organisation pouvant, selon les territoires et les contextes locaux, participer de la réponse à apporter, le maitre mot devant être l’adaptation et la souplesse, dans un cadre de régulation qui doit rester national. Un dossier à suivre…